Category Archives: Tourisme

Que de plus agréable que de voyager! Si on ajoute la bicyclette comme ingrédient à la recette, c’est le bonheur!! Vous trouverez ici des suggestions d’endroits à visiter ou pour passer la nuit. N’hésitez pas à nous faire des suggestions!

01Sep/21

Parcours: Montagne dans l’arrière-pays de Chandler (3 parcours)

Boucle de Petit Pabos

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Boucle très agréable de difficulté raisonnable sur chemin de gravier en état acceptable. Avec de la motivation, ça se ferait en gravel bike! La rivière Petit Pabos offre des secteurs de baignade avec de l’eau turquoise; à couper le souffle! Le point de départ idéal est à l’halte routière de la baie de la rivière.

Fichier GPX pour votre GPS

Note: Merci à l’amie Pascale, native du secteur de Chandler, pour tous les tuyaux qu’elle nous a offert; nos randonnées ont été un succès!

Boucle dans la Zec des Anses

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Zec des Anses mérite le détour. On y trouve plusieurs lacs dont celui des Sept Iles (très grand) et Long (excellent pour la pêche semble-t-il). Notre parcours se rend jusqu’à la rivière du Grand Pabos, interdite à la baignade dans ce secteur puisque réservée à la pêche aux saumons. La portion du parcours qui se faufile entre les lacs à l’Épinette, du Bouleau, Armstrong et autres est très sportive et demande d’être chaussé en pneu de 2 pouces ou plus. On doit arrêté à l’accueil payer les droits d’accès si on se déplace en auto. Dans notre cas, nous avons stationné la Vélo Spécialité mobile près du lac des Sept Iles. Belle découverte.

Fichier GPX pour votre GPS

Note: Près du Lac Carrière, se trouve l’entrée des Sentiers Pédestres Grand Pabos Nord, non entretenu depuis belle lurette. Nous avons tenté de les emprunter mais comme mentionné par le gardien, plusieurs glissements de terrain empêchent le passage: croyez nous, ça ne passe pas!!!!!

Boucle du Grand Pabos Ouest

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le départ pour nous se fait à la passerelle piéton/vélo dans le secteur touristique du Bourg de Pabos pour bifurquer en bordure du camping et de la Base Plein-Air Bellefeuille. Des bénévoles y entretiennent quelques kilomètres de sentiers amusants. De l’autre côté de la route 132, on s’engage sur un chemin étroit qui nous emmène au lac aux Outardes; parfait pour se rafraichir! Le chemin se transforme en sentier de VTT jadis probablement officiel. On traverse la rivière du Grand Pabos Ouest via un solide pont de bois; de l’ombre pour le diner et la baignade. On longe la rivière sur plusieurs kilomètres sur une chemin de gravier puis une courte section de route 132 nous permet de revenir sur le bord de la Baie du Grand Pabos. Ce fut une autre belle découverte!

Fichier GPX pour votre GPS

30Août/21

Shit happen ou la merde dans le fan!!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une super randonnée de vélo peut déraper rapidement! Dans celle-ci, après 40 kilomètres de gros chemins, le grand plaisir débute dans un sentier de vtt étroit et encombré; je m’amuse! CLAC!!!! bizarre….  J’arrête pour vérifier. J’ai un minuscule morceau de tuff piqué dans mon pneu arrière. L’air sort très très doucement. Je peux rouler comme ça. Après un kilomètre, ça ne marchera pas. Je regonfle. Je roule un peu. Pas assez. La roche est parti et l’air sort. Je met une plug et regonfle. Ça devrait marcher si je gonfle aux 2 kilomètres. Je continue. La piste de VTT traverse un chemin et longe un buché. 100 mètres plus loin, la piste de VTT n’est plus visible. 500 mètres d’arbres abattus à gauche, devant et à droite. Pas grave, mon GPS me donne le tracé. ERREUR! La batterie meurt exactement à ce moment. Pas grave, j’ai le tracé sur mon téléphone. ERREUR! Je ne l’ai pas fait; un sentier de VTT officiel c’est safe AHHHH. 30-40 minutes me seront nécessaire pour une battue systématique et retrouver la suite du sentier. OUFFFF! On regonfle le pneu! Je repars et je m’amuse presque, question d’être prudent et ne pas perdre la piste. FLAC! Une branche frappe mon casque avec force. À la maison je réalise qu’il y a du sang… Shit happen!!!!

 

17Août/21

TOURISME: Un OFF Tour de la Gaspésie!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Des vacances, ce n’est jamais seulement des vacances! On se prend un moment pour décrocher, on se donne du temps pour pédaler et on réalise que l’on est en train d’explorer des secteurs super intéressants et que l’on en partagera des bouts très intéressants! L’arrière pays de Chandler avec entre autre la Zec des Anses, les rivière Petit et Grand Pabos (Merci Pascale G. pour les tuyaux!), les sentiers de Percé, le mont Pudding Stone, surveillez les récits des prochaines semaines… Finalement, ce fut un Tour de la Gaspésie complet, OFF tout de même puisque nous étions pratiquement toujours seul!

29Juil/21

Parcours Montagne et Gravel: Boucle Lac-Mitis – La Rédemption (66km)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Afin de donner un petit coup de main à Étienne, le grand manitou du Québéc Bikepacking Traverse pour valider un court secteur du segment no 7 (notre région), Chantal a une fois de plus bricolé une boucle. Près de 70km pour une journée, c’est plus qu’à notre habitude mais en dormant sur place dans la Vélo Spécialité mobile et avec une bière froide (frigo-frigo!!!!) au retour, la motivation était au rendez-vous! Une bonne partie se passe sur le territoire de la Pourvoirie de la Seigneurie du Lac Mitis (droits de circulation à prévoir) et une autre via le village de La Rédemption ainsi que le vaste parc éolien du secteur. C’est une boucle très agréable avec de beaux points de vue et qui peut même se faire en gravel bike en utilisant le second tracé.

Fichier GPX de la version Montagne pour votre GPS

Fichier GPX de la version Gravel pour votre GPS

14Juil/21

TOURISME: Bikepacking au Lac Bonaventure et autour du Mont-Brown – 49km

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comme à notre habitude, l’hiver inspire nos étés; l’inverse est aussi vrai! Il y a beaucoup de chemins avec du potentiel autour du Mont-Brown dans la Réserve Faunique Chic-chocs. Chantal rêvait d’atteindre le Lac Bonaventure depuis quelques années et s’était un peu cassé les dents en 2020 en tentant l’approche par la Baie-des-Chaleurs. Avec une meilleur connaissance du territoire, ma navigatrice nous a pondu un parcours qui au premier jais, était un peu court pour le jour 1 selon moi. Pas d’inquiétude,  elle aura ajouté la difficulté de la fin de semaine soit  une montée de 1 km à pousser les vélos qui se termine en cul de sac; pas clair les photos satellites 😁 et nerveux l’ours rencontré!

On stationne la Vélo Spécialité mobile sur notre chemin du retour en bordure de la Route du Lac Ste-Anne sur laquelle on pédale nos premiers kilomètres avant de tourner sur la Route 32 de la réserve faunique. Tout se roule bien si ce n’est notre petite tentative ratée de couper via la montagne (éliminée du fichier GPX!) particulièrement lorsque nous rejoignons la route 30. À un moment, les indications pour le Lac Bonaventure nous enverraient dans une direction opposée à notre tracé. On garde notre idée (La version 2 fichier GPX est même encore plus simple! Un ponceau est sauté sur la 305 mais se passe bien à vélo. À l’approche du fameux lac, notre souhait de trouver « la trail » est exaucé. Il y a un chemin étroit qui nous fait passer sur la bonne berge et nous fait quitter la réserve faunique (on passe en territoire libre). En quelques coups de pédales, nous sommes devant un coup à jaser avec deux sympathiques messieurs. Tellement gentils, que l’un d’eux m’offrent une bière pour remplacer celle que j’ai oublié dans le frigo! Les indications données pour trouver le plus beau camping à vie sont encore plus précieuses; tournez à gauche sur le petit sentier, traversez le ruisseau et voilà! Ok le lac est plus haut qu’à l’habitude donc faut traverser plus large que prévu mais pourquoi s’en faire? L’eau de lac la plus froide jamais vu en 52 ans de vie sous le genou à pousser des vélos, c’est pas grave 😃.

Endroit parfait dans cette période des moustiques. Nous montons la tente sur ce qui est à ce moment une ile de sable balayé par un vent soutenu raisonnable. Il n’y aura pas de baignade avant ou après le dodo, juste la petite bière au souper et le café au levé.

Pour le retour, on doit d’abord se scier les jambes dans l’eau glaciale pour regagner la berge puis rouler sur le chemin officiel du Lac Bonaventure, l’objectif étant de faire une boucle. On croise un jeune orignal curieux puis un couple de la Baie-des–Chaleurs qui se dirigent avec leur pickup dormir sur notre ile! On monte doucement jusqu’à plus de 700 mètres d’altitude avant de redescendre en direction du Mont-Brown que nous voyons approcher. On quitte le grand chemin pour basculer de son côté sur un kilomètre de sentier broussailleux. Heureusement que nos montures se pédalent, à moto, il serait impossible de passer au pied d’un énorme barrage de castor. Rapidement, la suite est connu, c’est le tour de la montagne à ski de l’hiver denier. Boucle réussie!

Ours,

Fichier GPX pour votre GPS (V1 de 49km)

Fichier GPX pour votre GPS (V2 de 44km)

10Juin/21

Parcours: Montagne – Boucle Lac Matane et Lac Gros-Ruisseau (Réserve Matane) – 50km

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Boucle que je connaissais pour l’avoir fait à quelques reprises. Cette fois, Chantal ayant modifié la portion retour pour ajouter du dénivelé, il y aurait potentiellement un peu de nouveau! J’adore emprunter le chemin qui longe le lac Matane en direction du lac de la Tête. Ce qui était jadis une route n’est maintenant qu’une piste de VTT qui ne s’améliore pas avec le temps. La nature reprend ses droits; la vue sur le lac Matane y est grandiose et vaut les légers efforts. Ensuite, on longe les lacs Le Clercq, Lebreux et de la Tête avant de tourner sur la 44; ça monte sec sur quelques kilomètres sur le flanc du Mont Pointu avant de devenir plus raisonnable à l’approche du Lac du Gros-Ruisseau. Nous croisons un gros ours qui ne se presse pas pour détaler.

Si vous roulez cette boucle en une journée, à vous de choisir si vous descendez voir le lac. Dans notre cas, l’objectif étant de dormir en nature, nous y sommes descendu et poursuivi jusqu’au sentier d’accès au SIA de l’autre côté. Intense pousser les vélos chargés sur 400 mètres pour atteindre les plateformes de camping. La tranquilité est au rendez-vous pour cette première nuit en tente de 2021. Pour la 2e journée, on pousse de nouveau sur 400 mètres puis on reprend le chemin de gravier. Plutôt que remonter sur la 44, on s’offre une boucle qui grimpe solidement dès les premiers tours de roue. Quelle vue on aura sur le Mont-Blanc! À chaque tournant, on doit s’arrêter tellement c’est incroyable. On reprend la 44 qui redescend vers la route principale; une première pour moi, lors d’un arrêt, mon frein arrière fume! Nous avons la chance de croiser quelques orignaux. Les quelques kilomètres sur la route 1 sont poussiéreux avant de terminer notre parcours devant le lac Matane. Quelle belle fds!!!!

Fichier GPX pour votre GPS

01Juin/21

TOURISME: Ça ne marche pas toujours!!!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quel terrain de jeu le Bas-St-Laurent! L’imagination est notre limite! Dans mon cas, humblement, c’est Chantal le cerveau de la planification!!!! Étant déjà pas très loin la veille, explorer l’arrière pays de St-Mathieu-de-Rioux et son parc Éolien s’imposait.

Pour se mettre en jambe, nous nous sommes stationner dans le 5e rang Est  pas très loin de Ste-Françoise. Nous avons  débuté par du chemin de gravier large en terrain éolien. Par la suite, ça se rétréci un peu pour devenir  moins passant et plus forestier.  Tout allait bien. À mi parcours, une cloture et terrain privé!  On ne passe pas. Notre tracé ne sera pas un parcours. Encore plus triste quand on sait que l’autre portion de la boucle, sur le flanc du Mont St-Mathieu est technique et amusante. Nous l’avons roulé pour vérifier. Peut-être une prochaine fois il y aura possibilité de connecter les 2 bouts en contournant ou créer 2 boucles distinctes. Ça arrive plus souvent que l’on pense que cette exploration ne se transforme pas concrètement…

 

30Mar/21

TOURISME: Le Mont Brown en 3 temps et 3 boucles (ski de fond hors-piste)

Il aura fallu 3 tentatives sur 2 hivers pour réussir à faire le tour du Mont Brown dans la Réserve faunique des Chic-chocs en Gaspésie. Peu connu mais offrant un sommet difficile et attirant, il intrigue! Lisez l’intégral si en faire le tour vous intéresse!

Mars 2020 (1ère fois)

J’avais vu le Mont Brown en Gaspésie à quelques reprises à partir des Vallières-de-St-Réal. Il piquait ma curiosité, sans plus. Lorsque les copains ont proposé d’explorer ce secteur en 2020, ma motivation a grandit un peu! Nous avons tenté le coup de l’ascension mais avec peu de succès. Le résultat de cette première fois est une boucle agréable qui permet de passer à ses pieds sans y monter. C’est un mélange d’ancien chemin forestier et un retour en partie par la ligne électrique. Attention, on doit traverser à 2 reprises la Rivière Bonaventure Ouest (c’est un petit ruisseau à ses débuts en Haute-Gaspésie!) mais en mars 2020, ce fut facile!

7 Mars 2021 (2ième fois)

Un an plus tard, il faut en faire le tour de ce Mont Brown! Comme à son habitude, ma complice Chantal étudie à fond la carte et les photos satellitaires. Elle trace une belle boucle qui emprunte des chemins forestiers et quelques vieux sentiers encore visibles dans ses outils de travail. L’équipe se composera de Chantal, de Marjorie (Membre du groupe FB Ski de fond hors-piste Est du Québec) et de moi. Le changement d’heure récent nous donne de la latitude pour terminer tard si nécessaire. La journée est superbe; soleil à profusion et neige idéale. La progression se fait bien et le tracé initial fonctionne mieux qu’espéré. On contourne la montagne par l’est avec une vue imprenable sur cette face dégarnie. L’envie d’y monter passe très rapidement, la pente étant très abrupte et l’approche complexe. On se faufile entre les jeunes feuillus qui encombrent une section de sentier plus serré. Vers 14h, on s’engage dans la portion incertaine de l’aventure; on cherche un vieux sentier qui descend sur le flanc du Brown. Après 50-60 minutes de piochage plein-bois, il n’est plus raisonnable de s’imaginer réussir et à contre coeur pour moi, il n’est pas plus raisonnable penser enchainer les chemins forestiers afin d’agrandir la boucle. On retourne sur nos pas. On peut constater que le retour est plus amusant. À se rappeler si vous utilisez les tracés plus bas; anti-horaire c’est plus le fun! Nous avons vécu une belle journée!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

20 Mars 2021 (3ième fois)

On n’aime pas les histoires incomplètes! Le tour du Mont Brown à ski restera t-il une autre année non réalisé? On tente le coup une autre fois! Chantal a de nouveau travaillé sur des tracés; plan A, plan B, plan C et apporté avec elle des copies de photos satellitaires du secteur. L`équipe cette fois-ci est composée de Chantal, l’ami Marc (la sagesse, l’expérience, ouff!!!) et moi. L’objectif est de trouver le passage qui permettrait de fermer la boucle (celle non terminée lors de notre précédente sortie). On prend donc le chemin le plus court soit l’accès par l’ouest via les chemins forestiers. Hormis la traversée de la Rivière Bonaventure Ouest (on le rappel, c’est un petit ruisseau à ses débuts en Haute-Gaspésie!) qui s’est bien passé simplement en choisissant un endroit propice et en étant prudent, l’approche est facile. Notre plan A est de tenter de trouver le sentier prévu 2 semaines auparavant  en montant dedans cette fois. On le trouve rapidement et de façon surprenante, il n’est pas si difficile à suivre; il faut se faufiler entre les petits feuillus et les petites épinettes mais le tracé de Chantal fonctionne. Après 1,2km, on sort à quelques mètres seulement de la première tentative échoué 2 semaines plus tôt. YES! On a au moins une façon potable de joindre les deux côtés du Mont Brown!

Comme il nous reste du temps, pourquoi ne pas se frotter au plan C; la façon longue de joindre les deux côtés? Celui-là est encore plus facile avec ses chemins forestiers larges offrant un point de vue différent et tout aussi attrayant. Encore une fois, on doit traverser la rivière. Notre pont précaire de l’aller n’est plus conforme et Marc trempe bottes et skis! On trouve une autre traverse, déglace les skis de Marc et on ski paisiblement les 5 kilomètres jusqu’au voitures. On sait maintenant comment faire le tour du Mont Brown en ski de fond hors-piste!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les tracés:

NOTE:   Le départ se fait à une vingtaine de kilomètres de la route 299 sur la route du Lac Ste-Anne en direction de Murdochville. Utilisez les fichiers GPX pour localiser le début des parcours et pour vous guider. On laisse la voiture en bordure de la route. Évitez de le faire s’il neige question de ne pas compliquer le travail des déneigeurs.

Fichier GPX pour votre GPS (La boucle de l’ouest – 13km)

Fichier GPX pour votre GPS (Tour du Mont Brown – 21km)

Fichier GPX pour votre GPS (Raccourci – 1.2km) – Attention, le sentier est un peu encombré!

Fichier GPX pour votre GPS (Grand Tour du Mont Brown – 23km)

05Jan/21

Le Mont-Blanc pour fêter la nouvelle Aire protégée des Chic-chocs

Culminant à 1065 mètres d’altitude, le Mont Blanc fait partie des monts Chic-Chocs. Il est le 2e plus haut sommet de la réserve faunique de Matane (le premier étant le Matawee avec 1073 mètres d’altitude) ⛰Son sommet a été récemment désigné 🌲 aire protégée 🌲 grâce au travail de nombreuses années de gens qui ont a coeur la protection des Chic-chocs. Bravo et merci au Comité de protection des monts Chic-Chocs.
👍🥳 Texte: Chantal Quintin
En ce 3 janvier 2021, en respectant les consignes sanitaires du moment, nous nous sommes rendus au sommet du Mont-Blanc par petit groupe. Il y avait juste assez de neige pour avoir un peu de plaisir dans la descente du retour. Le refuge bien givré nous donnait l’impression d’une température extrême pourtant très raisonnable. Une belle journée!!!
NOTE: Il n’est jamais assuré de pouvoir se déplacer sur la route principale de la Réserve Faunique de Matane.  Le déneigement est fait en fonction des besoins des forestiers. Il est recommandé d’utiliser un 4X4 pour les déplacements  et avec prudence. Cette prudence est encore plus de mise pour les déplacements sur la montagne. Il est recommandé d’utiliser un GPS pour la navigation et votre jugement. Il y est très facile de dévier même par beau temps. La visibilité au sommet est souvent problématique.
Fichier GPX pour votre GPS
29Déc/20

À la recherche de la NEIGE!!!!

Avec la température tristounette de la journée de Noel, il ne nous restait plus de neige pour skier. Mais si on cherchait dans l’arrière pays et en altitude plutôt que de rester sur notre divan?

26 décembre 2020

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous sommes sur le gazon à Matane. Il pourrait neiger en après-midi. Plusieurs sommets se retrouvent sur la Réserve Matane. On espère qu’il reste un fond en altitude et que la nouvelle neige arrive. Comme l’état de la route risque d’être difficile, on utilise la nouvellement acquise Vélo Spécialité mobile: un vrai truck et de l’espace pour se changer. On fait ça court. La route de la Réserve Matane est boueuse et et glacée par endroit. Il pleut. Pas beaucoup d’espoir quand on regarde le Lac Matane, tristounet. Seul espoir potentiel est de monter la route du Mont Valcourt à pied jusqu’à ce que la neige soit resté au sol. On monte jusqu’à 400 mètres d’altitude pour enfin chausser les skis. Rapidement, la pluie change en neige un peu mouillée et elle reste au sol. Les conditions sont marginales mais on ski!!!! On doit rester prudent dans la descente pour ne pas accrocher un caillou et se répandre au sol! On repart à la noirceur avec une grosse neige lourde qui tombe. Au retour à Matane, c’est blanc !

27 décembre 2020

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il y a de la neige à Matane. Non skiable mais il y a de l’espoir. Pas envie de se retaper la route difficile de la Réserve Matane mais on peut y toucher par un autre chemin. La destination est St-Jean-de-Cherbourg. Coup de chance, des propriétaires sur la route du Pont Blanc ont déneigé sur quelques kilomètres. Nous pourront lancer notre randonnée un peu plus près du but. Il y a 10 centimètres de neige au sol. C’est pas si mal. 1ère descente, je sens les cailloux sous mes skis. Je me tasse sur ce que je crois être un petit banc de neige. AH!!!!! mon ski s’enfonce dans la boue et je me retrouve au sol. Je peine à me relever. Ma main s’enfonce dans la boue à chaque tentative; dégueulasse!!! On sera plus prudent pour la suite de la sortie. On traverse le pont de VTT qui remplace le Pont Blanc et on monte sur 4 kilomètres en longeant la Réserve. C’est superbe même si on slush à l’occasion. Grattoir requis!!!!! Nous avons presque du plaisir dans les descentes! Ce sera 10 kilomètres de plaisir!!!